M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement été 2017

671 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 10 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Grâce à votre appui, nous approchons du 5e anniversaire d’existence de notre site Web pro-vie Culture de Vie (www.cqv.qc.ca/blog). Depuis son lancement officiel, en automne 2012, nous avons accueilli près de 3 millions de lecteurs, en provenance des quatre coins de la planète. Et l’aventure se poursuit : depuis le début de cette année, 128 490 utilisateurs ont visité nos pages.

Nous restons à l’affût des récentes tendances vers le format télévisuel en-ligne. Les avancées technologiques actuelles, si fulgurantes, nous permettant d’acquérir, à prix modique, un équipement audiovisuel de qualité, vous verrez sous-peu des nouvelles et des chroniques vidéos pro-vie en-ligne, sur notre site et sur notre poste YouTube (www.youtube.com/user/CampagneQuebecVie). Merci de continuer à nous aider, par vos dons et vos prières, à répandre au Québec et dans le monde entier la vérité sur la Vie et la famille !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

Donner à Campagne Québec-Vie

85 % des gynécologues italiens ne veulent pas pratiquer d'avortements...

Sur le site de youphil.com du 5 septembre 2013 :

 

 

 

 

 

 

Les objecteurs de conscience vont à l'encontre de la loi et poussent les femmes à avorter dans la clandestinité. 
 
En Italie, l'avortement redevient clandestin. En Lombardie, selon le journal Il Fatto Quotidiano, 67,8% des gynécologues sont objecteurs de conscience. En raison d'impératifs religieux, moraux ou éthiques, ils ne pratiquent plus l’interruption volontaire de grossesse (IVG). Et il ne s’agit pas de la région la plus mal lotie: en Basilicate, 85,2% des gynécologues refusent d’avorter leurs patientes. L'augmentation est nette: en 2005 au niveau national, 59,7% des gynécologues étaient objecteurs de conscience. En 2010 ils étaient 70,3%. 
 
Pourtant, la législation est claire: la loi 194 du 22 mai 1978 autorise les médecins à pratiquer l’IVG. La Lombardie compte 63 hôpitaux dotés d’un service de gynécologie obstétrique. Dans onze services, 100% des gynécologues sont objecteurs et dans douze autres, entre 80 et 99%. En plus des gynécologues, les anesthésistes et le personnel paramédical se posent aussi comme objecteurs de conscience. 
 
(...)

Campagne de financement été 2017. Merci de votre contribution ! L'objectif est de 3500$.

Enfant à naître

Merci de nous aider avec un don spécial.

671 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 10 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire