M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !

945 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie

85 % des gynécologues italiens ne veulent pas pratiquer d'avortements...

Sur le site de youphil.com du 5 septembre 2013 :

 

 

 

 

 

 

Les objecteurs de conscience vont à l'encontre de la loi et poussent les femmes à avorter dans la clandestinité. 
 
En Italie, l'avortement redevient clandestin. En Lombardie, selon le journal Il Fatto Quotidiano, 67,8% des gynécologues sont objecteurs de conscience. En raison d'impératifs religieux, moraux ou éthiques, ils ne pratiquent plus l’interruption volontaire de grossesse (IVG). Et il ne s’agit pas de la région la plus mal lotie: en Basilicate, 85,2% des gynécologues refusent d’avorter leurs patientes. L'augmentation est nette: en 2005 au niveau national, 59,7% des gynécologues étaient objecteurs de conscience. En 2010 ils étaient 70,3%. 
 
Pourtant, la législation est claire: la loi 194 du 22 mai 1978 autorise les médecins à pratiquer l’IVG. La Lombardie compte 63 hôpitaux dotés d’un service de gynécologie obstétrique. Dans onze services, 100% des gynécologues sont objecteurs et dans douze autres, entre 80 et 99%. En plus des gynécologues, les anesthésistes et le personnel paramédical se posent aussi comme objecteurs de conscience. 
 
(...)
Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !
noel-v3.JPG

945 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire