M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

IL NE RESTE QU'UN JOUR. L'objectif de notre campagne est atteint !

3626 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- MERCI !

Ania « Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

--Ania

Donner à Campagne Québec-Vie

12 faits étonnants qui prouvent l'humanité de l’enfant à naître dès le premier trimestre

1-enfant-a-naitre.jpg

Par Kristi Burton Brown de LiveActionNews - traduit par Campagne Québec-Vie

Grâce à la technologie moderne et à l'information médicale actuelle, nous disposons d’une fenêtre en temps réel dans l'utérus. Tout ce qui arrive aux bébés avant la naissance - comment ils se développent, changent, et aussi ce qu’ils font - est absolument extraordinaire.

Voici seulement 12 faits scientifiques concernant les bébés avant leur naissance. Ces quelques 12 faits démontrent l'unicité, la valeur et l'humanité des enfants à naître. De plus, chacun de ces 12 faits se produit au cours du premier trimestre – période au cours de laquelle environ 90% des avortements sont commis (aux États-Unis).

Note: Toutes les dates indiquées ci-dessous sont l'âge gestationnel de l'enfant à naître, c’est-à-dire, le nombre de semaines depuis la conception (fécondation). Le calcul depuis la date de la dernière menstruation ajouterait environ deux semaines à chaque âge.

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

1) Les bébés à naître ont leur propre ADN, qui est unique

La science nous dit que l'embryon humain dans l'utérus est un « individu en développement ». Les changements physiques se produisent très rapidement à partir du moment de la fécondation.

La science moderne reconnaît incontestablement l'enfant à naître comme un nouvel être humain. Comme l’exprime Dr Micheline Matthews-Roth de  Harvard Medical School: « Il est scientifiquement correct de dire qu'une vie humaine individuelle commence à la conception, lorsque l'œuf et le sperme se rejoignent pour former le zygote, et que cet humain en développement est toujours un membre de notre espèce à toutes les étapes de sa vie. » Le Professeur Jérôme Lejeune - le scientifique qui a découvert la Trisomie 21 (Syndrome de Down) – confirme : « la vie a une très longue histoire, mais chacun de nous a un début très précis, le moment de la conception ».  (Davantage d’information scientifique sur le début de la vie ici.)

« Une société qui tue ses enfants a perdu à la fois son âme et son espérance. »

Jérôme Lejeune

Les technologies de l'ADN recombinant, qui ont été découvertes après la légalisation de l'avortement aux États-Unis, prouvent incontestablement que l'enfant à naître « est un être humain complet [du point de vue génétique] dès le moment de la fécondation, que tous les avortements terminent la vie d'un être humain vivant, et que l'enfant à naître est un patient humain distinct de la médecine moderne ».

D’innombrables manuels médicaux - de diverses spécialités scientifiques –s’accordent sur ce point : dès le premier instant, un être humain est un être humain.

2) Les organes commencent à se développer dans les trois premières  semaines

A l’âge de deux ou trois semaines, le cerveau du bébé est le « premier organe à apparaître » ; les reins du bébé sont présents à cinq semaines.

2-enfant-8-semaines.jpg
Bébé à 8 semaines

En fait, en huit semaines, tous les organes du bébé sont en place et ont seulement besoin de temps pour devenir pleinement développés.

3) Le cœur du bébé commence à battre à 18 jours, et à pomper le sang à 22 jours.

Voici une vidéo montant les battements de cœur d’un bébé à quatre semaines et quatre jours.

Selon l’association The Endowment for Human Development,  « entre la fécondation et la naissance, le cœur bat environ 54 millions de fois ... »

4) À quatre semaines, les traits du visage du bébé deviennent perceptibles.

Ses yeux se développent. De quelle couleur seront-ils? Vont-ils prendre la forme de ceux de maman ou de papa? Sa bouche commence aussi à se dessiner. À cet âge, la peau du bébé est présente, et elle recouvre son corps minuscule. Cette peau est si mince [qu’elle est transparente] et que vous pouvez voir les organes et les vaisseaux sanguins au travers.

5) À cinq semaines, le système circulatoire du bébé se développe, ainsi que la fondation de ses cheveux, de ses ongles et de l'émail de ses dents.

C’est une période de croissance rapide et fascinante, car le petit enfant change rapidement - bien engagé sur la voie du développement humain normal.

6) Les bébés à naître réagissent au toucher

Six semaines après sa conception, l’enfant à naître réagit en s’éloignant si l’on touche sa bouche : « Un léger effleurement de la zone de la bouche de l'embryon provoque chez celui-ci le réflexe de retirer sa tête. » La Fondation pour le développement humain présente ici la vidéo d'un bébé  âgé de six semaines réagissant à un tel frôlement.

Des avortements par dilatation, aspiration et curetage (D&C) sont couramment effectués lorsque les bébés ont cet âge. Un ancien avorteur, le Dr Anthony Levatino, décrit exactement ce qui se passe dans ce type d'avortement dans la vidéo au bas de cet article.

7) Des ondes cérébrales sont détectées à six semaines

Les ondes cérébrales d'un bébé à naître peuvent être mesurées dès six semaines. Voyez vous-même les ondes cérébrales ici.

8) À six semaines, les oreilles du bébé à naître apparaissent déjà

Ces oreilles sont la préparation de la capacité du bébé à répondre à son environnement. Récemment, des scientifiques innovants ont découvert que les bébés peuvent réagir à la musique à seulement 16 semaines de gestation - beaucoup plus tôt qu'on ne le croyait, et seulement trois semaines après la fin du premier trimestre.

9) Les bébés à naître jouent dans l'utérus

À huit semaines, le bébé peut bouger sa mâchoire et pointer ses orteils. Est-ce un entraînement précoce pour parler, manger, faire du ballet ou jouer au football?

10) Les bébés à naître bâillent et sucent leur pouce

À neuf semaines, l’enfant à naître peut sucer son pouce. Selon la Fondation pour le développement humain, la plupart des bébés préfèrent sucer leur pouce droit!

À cet âge, il se passe beaucoup de choses. Les cordes vocales du bébé se forment, ses os durcissent, et ses ongles de doigts et d’orteils apparaissent. Voir ici une vidéo d'un bébé âgé de 10 semaines en train de bâiller.

3-I-am-pointing-baby-embryo-fetus-pro-life-10-weeks-ultrasound-abortion-choose-life-EHD.jpg

11) Les bébés à naître ont des empreintes digitales

À l’âge de neuf ou dix semaines, l’enfant à naître commence à avoir des empreintes digitales, qui resteront les mêmes tout au long de sa vie. Son identification permanente est déjà en développement. Ses bourgeons dentaires - une autre forme d'identification - peuvent être vus à 10 semaines.

Il est possible de voir ici les empreintes digitales d'un bébé à naître (vidéo).

4-Screen-Shot-2015-08-24-at-3.28.12-PM-700x355.jpg
Annabelle, âgée de 8 semaines et 5 jours [après sa conception]. Sa mère a partagé ici sa belle histoire et des photos, illustrant l'humanité absolue de tous les enfants à naître.

12) Le bébé à naître tente de fuir les instruments d'avortement

La vidéo « Le cri silencieux » (ainsi que d'autres échographies) est le film en direct de l’avortement par dilatation et curetage d'un bébé dans son premier trimestre. Les avortements par aspiration D&C sont le type le plus répandu d'avortement chirurgical aux États-Unis, et ils sont généralement effectués jusqu'à 13 semaines de grossesse. Environ 700 000 enfants à naître sont tués en utilisant ce type d'avortement chaque année.

Ancien avorteur, le Dr Anthony Levatino, explique ce qui se passe, en utilisant l'animation médicale:

Après avoir vu à l'échographie l'avortement et la réaction du bébé, l'avorteur du film Le cri silencieux a révélé qu'il n'a plus jamais effectué d’avortement.

« L'avorteur était très habile, ayant effectué plus de 10 000 avortements. Nous découvrons que l'enregistrement par échographie de cet avortement l’a tellement bouleversé qu'il n'a plus jamais effectué d’autre avortement.

Le clip commence par une échographie du fœtus (une petite fille) qui est sur le point d'être avortée. La petite fille bouge dans l'utérus; son rythme cardiaque est de 140 battements par minute; et par moments, elle suce son pouce. Quand l’embout d'aspiration de l'avorteur commence à envahir le ventre, l'enfant se cabre et se déplace violemment pour tenter d'éviter l'instrument. Sa bouche est visiblement ouverte en un “cri silencieux”. Le rythme cardiaque de l'enfant s’accélère de façon spectaculaire (à 200 battements par minute) tandis qu’elle détecte l'agression. Elle se déplace violemment, pathétique tentative pour échapper à l'instrument.

L'embout d'aspiration de l'avorteur commence à arracher les bras et les jambes du corps du bébé, ne laissant finalement que la tête dans l'utérus (trop grosse  pour être tirée hors de l'utérus d’une seule pièce). L'avorteur tente d'écraser la tête avec ses pinces, afin de la retirer. »

Les chercheurs notent que le bébé à naître peut être en mesure de ressentir la douleur dès cinq semaines. Après avoir examiné les ressources scientifiques et entendu les témoignages médicaux, un groupe de travail a constaté que « dans la moelle épinière, (les organes nécessaires) pour percevoir la douleur existent à des stades de développement très précoces. »

Pour en savoir plus sur la beauté et les faits du développement prénatal, rendez-vous ici.

Note de l'éditeur : L'information présentée ici a, en grande partie, été étudiée et documentée par The Endowment for Human development (La Fondation pour le développement humain). EHD est « une organisation à but non lucratif dédiée à l'amélioration de l'enseignement des sciences de la santé et de la santé publique » qui a collaboré avec National Geographic pour produire une vidéo sur le développement prénatal.

Publicité

×

DERNIÈRE JOURNÉE. L'objectif de notre campagne est atteint !

3626 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- MERCI !

Ania « Merci pour votre ministère. Ma prière est qu'il grandisse dans le nom de Jésus. C'est beau des gens qui se tiennent debout pour la Vie ! »

--Émilie

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire